Les déodorants naturels

05/03/2021

Les sels d'aluminium présents dans la composition des déo classiques nous incitent à la prudence. Mieux vaut donc opter pour un déodorant naturel ou bio, qui respecte notre santé ainsi que notre  environnement.

Privilégiez donc les déodorants naturels et labellisés.

Evitez également les anti-transpirants. Transpirer est naturel et l'inconvénient qui en résulte est l'odeur. Le déodorant suffit donc. Un anti-transpirant empêche la sueur d'atteindre la surface de la peau. Il contient des sels d'aluminium qui bouchent les glandes qui sécrètent la sueur. Le déodorant lui prévient les odeurs, sans empêcher de transpirer.

On choisit donc un déo naturel, sans sels d'aluminium et autres composants nocifs pour la santé et l'environnement.

Hydrolats végétaux, huiles et beurres végétaux, huiles essentielles, alcool, argile, bicarbonate de soude, etc. Optez également pour un déodorant labellisé et à l'impact écologique nul ou très réduit. Nature&Progrès, Cosmos, Cosmébio, Ecocert, Natrue, etc.

 


Le top du top est est le déodorant solide. Il peut avoir un simple emballage en papier ou en carton. Les amateurs de DIY (du fait maison) peuvent fabriquer leur propre déodorant, solide, en gel ou liquide.

Privilégiez toujours des ingrédients biologiques et labellisés, afin d'obtenir un déodorant encore plus écologique.

En plus des sels d'aluminium, on évitera aussi d'autres ingrédients suspects pour la santé ou l'environnement tels que :

  • BHA et BHT, polémiques pour la santé ;
  • PPG, du fait de ses procédés de fabrication ;
  • les silicones, dont l'impact sur l'environnement fait débat ;
  • EDTA, qui pollue ;